[Test] Kinect

Publié le par PressReplay.fr

kinect0.jpg

 

Ne pas céder à la tentation. Ne pas dépenser mon argent dans un soufflet qui ne demande qu’à se dégonfler. Ne pas oublier la Wii. Ne pas regretter l’expérience. Ne pas croire tout ce que je vois. Ne pas regarder les pubs. Ne pas...regarder…les pubs…Ne pas…les pubs…les pubs…Aaaaaaah…

 

Bon bah j’ai cédé.

 

kinect1.JPG

 

Tout fan de Microsoft que je sois, je n’avais pas envisagé de craquer pour Natal Kinect, mais l’attrait du produit, l’envie de quelque chose de nouveau, de différent, et les premiers tests pas si mauvais, m’ont convaincu. J’ai sué, j’en ai bavé, j’ai mal partout, mais je peux enfin vous donner mon ressenti face à cette étrange caméra qui nuira à votre intimité. D’abord Kinect c’est un menu dédié, retravaillé pour la bête, on aime, on n’aime pas, les avis sont très variés. Une fois les marques prises on se sent à l’aise, toutefois je regrette de ne pas pouvoir naviguer dans le menu original avec mes mains, ce qui ne me semble pas si difficile à faire. Gare au piège également d’inviter les amis à des conversations vidéo sans le faire exprès, d’où la bonne tenue exigée pour jouer. 

 

Kinect Adventures.

 

kinectadventures.jpg

 

Pour 149€ vous aurez droit au jeu Kinect Adventures en plus de la caméra. Autant le dire toute de suite, ce jeu est un peu le Wii Play de la Wii, une façon de vous apprendre à vous familiariser avec cette façon de jouer différente, à apprivoiser votre corps dans ce nouvel espace, à apprivoiser cet espace où évolue votre nouveau corps. Cinq épreuves en tout et pour tout, ça fait un peu light, d’autant que certaines d’entre elles ont une latence très handicapante (le jeu de ballon en est l’exemple flagrant). Accessible au multi, on saute, on bouge dans tous les sens, on se baisse. On ne s’ennuie pas vraiment, mais on ne s’amuse pas pour autant. Testez-le puis oubliez-le.

 

5/10

 

Kinectimals.

 

kinectimals.jpg

 

Petits, mignons, sympas, les félins de Kinectimals ont la classe, c’est indéniable. On a envie de les avoir chez soi plutôt que de les connaître via la télé. Le jeu est très beau, reprenant la teinte de couleurs de Viva Pinata ainsi que son ambiance très relaxante. Ici on ne passe pas son temps à dresser l’animal, même si on peut lui faire apprendre quelques tours en les mimant d’abord (allongez-vous pour que votre animal fasse le mort, résultats garantis dans le salon). Ici vous allez passer votre temps à faire des mini-jeux certes répétitifs, mais amusants pour les enfants, lancer la balle sur des cibles, déterrer des trésors enfouis, faire des parcours d’obstacles avec l’animal ou encore le mettre sur une voiture télécommandée que vous aurez loisir de conduire (avec certaines frustrations au passage, la voiture étant beaucoup trop rapide et légère). Conseillé à un public jeune, Kinectimals est une bonne surprise pleine de fraîcheur qui, en ne jouant pas dans la même catégorie que Nintendogs ou EyePet, les dépasse aisément.

 

7/10

 

Kinect Sports.

 

kinectsports.jpg

 

Et là grosse surprise. S’il n’en faut qu’un prenez celui-là ! Réunissant plusieurs épreuves dont le foot, le tennis de table, le beach volley, l’athlétisme ou encore la box, Kinect Sports vous emmène sur toutes les pistes, seul ou à plusieurs, pour vous faire suer dans le bon sens du terme. Avec une reconnaissance des mouvements très bien rendu, un rythme de jeu assez pêchu et des épreuves qui ne sont pas statiques (j’oubliai le bowling aussi), ce jeu se révèle vraiment après plusieurs parties, lorsqu’on commence à maîtriser les différents effets et les subtilités de chaque sport, et lorsque le niveau de difficulté augmente. Fer de lance de Kinect avec Dance Central (que je n’ai pas encore eu l’occasion de tester), Kinect Sports est à mon goût l’un des meilleurs, si ce n’est le meilleur, dans la catégorie des jeux de sports avec mouvements. Encore une fois, le titre à posséder.

 

8,5/10

 

Pus loin…

 

Alors évidemment tous ces jeux son perfectibles, mais il ne faut pas oublier qu’ils ne sont que les premiers à voir le jour, donc théoriquement les moins aboutis. Je ne doute pas qu’on aura droit à de belles bouses, mais faisons confiance aux éditeurs pour diversifier le catalogue de la XBOX et proposer autre chose que des jeux « Wii-like ». Le Kinect est un bel accessoire, quoi qu’on en dise, aussi sympathique que le PSMove, chacun luttant dans son propre domaine. Seul le prix est un frein il faut bien l’avouer, mais nul doute que bundle et autres offres apparaîtront sur le commerce pour rendre le produit plus attractif. Et puis c’est bientôt Noël non ?

 

8/10

(Par Lidden)

*

Publié dans Test

Commenter cet article

Julien 12/11/2010 21:05



Tenté je le suis ...