[Test] Mass Effect 2 Overlord & le Courtier de l'Ombre

Publié le par PressReplay.fr

Shepard c’est toi, Shepard c’est moi, Shepard c’est celui (ou celle c’est selon) qui n’en finit plus de parcourir la galaxie, que dis-je : l’univers !, à la recherche de quelque chose à faire. Et là on se dit qu’heureusement, il existe le contenu téléchargeable et ses nouvelles missions et ça, Shepard il le sait grâce à son super computer de son super vaisseau. Mass Effect 2 n'a pas fini de faire parler de lui!

 

Vers l’infini !

 

mass-effect-2-overlord.jpg

 

Sortie avant les vacances, Overlord (Suprématie en VF) nous entraîne sur la piste d’une I.V. incontrôlable et un brin bornée qu’il vous est demandé de détruire. Simpliste en apparence ce petit scénario conduira Shepard, et donc vous, et donc moi, sur les planètes les plus éloignées et les bases les plus glauques de la galaxie, que dis-je : de l’univers ! Si la tripotée de Geths à abattre est devenue une chose courante dans Mass Effect, Overlorld se démarque de la trame principale par deux atouts incontestables.

D’une part il vous mettra entre les mains un nouveau jouet : le Hammerhead, qui vous permettra de vous promener sur quelques planètes à la recherche d’indices pour retrouver cette fichue I.V, occasion de découvrir quelques horizons bucoliques dans cet aéroglisseur capable de bons extraordinaires. Si la conduite est agréable et simple, les phases de shoot le sont malheureusement aussi un peu trop, tant et si bien qu’on finit par se lasser de la facilité que l’on a à détruire du robot.

D’autre part, le gros point fort de cette extension est sans contestation possible son ambiance à l’approche des dernières scènes, avec des couloirs délabrés et une atmosphère lourde qui n’est pas sans me rappeler un certain Alien, pour partir ensuite dans un délire visuel et virtuel de haut vol avant de se terminer sur une fin tragique et intelligente. Alors certes vous bouclerez l’aventure en une grosse heure, certes il n’y a pas d’amélioration graphique (même si le jeu reste très beau) mais l’extension n’est pas chère et elle demeure agréable à faire pour qui est fan du jeu.

 

Et au-delà…

 

mass-effect-2-le-courtier-de-l-ombre.jpg

 

Plus récemment est apparue une dernière extension, toujours à moindre frais, intitulée le Courtier de l’Ombre. Orientée action à 200%, elle vous entraînera en compagnie de Liara à la recherche de son ami retenu captif par le Courtier de l’Ombre depuis 2 ans, eh oui ! Généreux en phase de shoot, il s’impose par un scénario qui, sans briller, apporte quelques rebondissement, du gunfight à tout va et des boss sympathiques. Là encore deux phases ressortent clairement du lot, l’une parce qu’elle est complètement ratée, l’autre parce qu’elle est sympa mais que ça aurait pu aller bien plus loin.

La première est une course poursuite en taxi volant entre les buldings surélevés et le trafic plutôt généreux. Tout aurait pu être merveilleux si conduire cet engin n’était pas une telle galère. Peu précis, très lourd, il vous forcera à recommencer quelques passages deux ou trois fois en pestant avant d’arriver au bout de la course.

La seconde phase est une promenade de santé sur la coque d’un vaisseau. Si l’effet est très bien rendu et la ballade agréable, je reste un peu sur ma faim en me disant que Bioware aurait pu lorgner du côté de Dead Space pour nous pondre une vraie sortie dans l’espace. Ceux qui ont fait le jeu d’EA savent de quoi je parle, les autres il est inutile de vous recommander de lâcher votre écran de PC et de vous ruer sur ce soft grandiose !

Ces deux phases se cloturent par un combat contre deux boss bien pêchus mais loin d’être insurmontables, dommage. Quoi qu’il en soit une nouvelle fois l’histoire vaut le détour car rarement deux extensions d’un même jeu n’auront eu droit à pareille qualité. Le seul reproche à leur faire c’est qu’elles n’ajoutent pas de nouveaux compagnons à l’aventure, même si Kasumi et Legion me vont bien !

 

8/10 pour l’ensemble.

(par Lidden)

 

Mass Effect 2

Sortie : 28/01/2010

Gamerscore Lidden : 1080G/1255G

Publié dans Test

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article