[Test] Need for speed : Hot pursuit

Publié le par PressReplay.fr

Si pour les jeunes joueurs la série des Need for Speed est un jeu bling bling ou le but est de choisir la meilleure couleur pour le néon que l'on va mettre sous sa voiture, les plus anciens ont d'autres souvenirs en tête... des souvenirs qui ne manqueront pas de resurgir dès les premières minutes sur ce volet qui porte très bien son nom : Hot pursuit.

 

fond-ecran-need-for-speed-hot-pursuit

 

Retour aux sources

Avant de se perdre en cédant à la mode "Fast and Furious", Need for Speed c'était l'occasion de piloter des véhicules de rêve sur route ouverte, tout en essayant de terminer la course sans se faire arrêter par des policiers qui eux aussi bénéficiaient visiblement d'un budget véhicules assez énorme. Pour compléter le tout il était à votre tour possible de jouer le policier et de partir en chasse... c'est tout simplement ce que propose ce nouveau volet, un simple retour aux sources, mais qui fait tellement plaisir !

 

IMAG0584

 

Bienvenue à Seacret County

Théatre de vos futurs exploits, c'est dans des paysages divers et variés  que vous pourrez au choix semer le chaos à bord de votre monstre mécanique, ou à l'opposé, lutter contre ces chauffards fortunés.  Les menus du jeu se veulent originaux et regroupés dans ce qu'on appel l'Autolog, sorte d'interface assez classique, mais qui regroupe aussi un aspect communautaire. En clair, vous pourrez publier sur le mur de votre Autolog de la même façon que sur Facebook, à chaque fois que vous battrez la performance de l'un de vos amis.

 

Autolog AutologRecommendsTitle

 

Si la carte n'est pas très grande, elle permet sans soucis de passer de la route cotière à la haute montagne en quelques kilometres, dépaysement garanti. Cette même carte permet de vous déplacer dans les différentes épreuves, à travers 2 "campagnes". En tant que contrevenant vous pourrez participer au classique contre-la-montre, mais bien entendu, et c'est l'élément principal, aux courses poursuites vous opposant aux forces de l'ordre. Faut il expliquer votre rôle en tant que policier ? Oui, vous allez mettre des amendes (nous allons en reparler plus loin...)

 

Burnout for Speed ?

EA a fait appel à un grand nom du domaine des jeux de courses fun et orientés arcade, à savoir Criterion, et il ne faut pas bien longtemps pour retrouver des sensations bien connues des adeptes des derniers Burnout. La sensation de vitesse est bien présente, les accidents donnent lieux à de spectaculaires replay et à des dégats importants sur votre véhicule... accidents que vous aurez l'occasion de voir à de nombreuses reprises, surtout lors de vos débuts. En effet, la maniabilité demande un temps d'adaptation tant les véhicules sont lourds à piloter. Il faut comprendre par la que la voiture subit une sorte de latence lorsqu'on lui demande de tourner, un peu comme si on conduisait quelque chose de très lourd. Etrange au début, on s'y habitue très vite, il suffit d'anticiper la trajctoire, et surtout de profiter au maximum du drift qui est très présent dans le titre, au point de parfois rappeler les sensations d'un Ridge Racer. D'ailleur, tout comme dans la série de Namco, la seule vue vraiment jouable est la vue intérieure, et le titre ne propose pas de vue tableau de bord, dommage. Toujours emprunté à Burnout, vous aurez à votre disposition une barre de boost, qui se remplit peu à peu à chaque risque pris (contre-sens, frôler un autre véhicule) et qui permet une fois utilisée de retrouver une bonne vitesse après un virage par exemple. 

 

210872-need-for-speed-hot-pursuit-10288000dmxtw

 

C'était limité à 50 ? Ca existe 50km/h ?

 Dans cette partie du jeu, à vous les joies du 300km/h sur route ouverte, au volant de monstres tout sauf discrets. Il faudra gravir les échelons, et gagner de l'expérience épreuve après épreuve pour atteindre le  20ème niveau de recherche : Ennemi public N°1. A noter que si vous possedez la camera Live Vision, vous pourrez même mettre votre tête sur l'avis de recherche. Chaque challenge sera sanctionné par 3 niveaux de réussite, du bronze à l'or, et l'expérience gagnée dépendra de votre efficacité. Il est bien entendu possible de recommencer chaque épreuve de façon infinie. Enfin, et pour vous procurer des sensations toujours plus fortes, le type de véhicules disponibles évoluera lui aussi en fonction de votre niveau. Si au début du jeu vous ne pourrez fuir qu'au volant d'une pauvre Porsche (hum...) , d'autres véhicules bien plus puissants seront débloqués au fil de vos gains d'expérience.

 

803008-need-for-speed-hot-pursuitDes dégats bien visibles... (Troll spotted!)


Agent Astha à votre service

Du coté de la loi cette fois, on retrouve les mêmes modes de jeu, la même évolution par niveau, mais dans l'autre camps. L'avantage de la police de Seacrest County est qu'elle bénéficie du même type de véhicules que leurs riches habitants... il faut bien avouer qu'il aurait été difficile de rattraper une Zonda avec une Peugeot 306. En tant qu'agent assermenté, vous bénéficiez aussi d'autres moyens que votre puissant moteur pour intercepter les fuyards... mais eux aussi semblent bien équipés.

 

need-for-speed-hot-pursuit-006

 

Lord of road war

Si je vous dis que la police possède en vrac, des herses, des attaques IEM (électromagnétiques), des demandes d'interventions par hélicoptères, ou des demandes de barrages routiers, quoi de plus normal ? La ou ça devient plus loufoque, c'est que pour lutter à armes égales, en tant que chauffards vous aurez aussi quelques atouts sympatiques. Herses, bouilleur radar (aussi pour contrer les IEM), un turbo, mais également le même IEM que la police. Le tout est bien entendu en vente libre à Seacrest County, et les fabriquants n'hésitent pas à en faire de la pub, histoire que vous en parliez à vos amis fortunés. Oui, c'est un jeu d'arcade, c'est typiquement le genre de chose qu'il ne faut pas chercher à comprendre, mais il y a dautres points qui eux sont trop exagérés.

 

5182311338 5c2721fbbc

 

Machoire carrée, donuts et traduction

Du coté des pilotes, pas grand chose à dire. Votre personnage est totalement muet, et il semble même assez indifférent à son sort si il se fait arrêter après avoir envoyé 3 ou 4 voitures de police à la casse (avec le policier qui était dedans). Coté autorités, la radio de votre véhicule permet de donner une vraie ambiance de film à vos courses poursuites... mais parfois les dialogues de la version française auraient bien leur place dans un bon nanard.

  photo-need-for-speed-hot-pursuit--2125 800 600 2

 

Comment ne pas rire lorsque l'opératrice vous présente la dernière version des barrages à votre disposition "la SCPD fait confiance à Porsche pour ses barrages routiers". Ok, pourquoi pas, il est vrai qu'un Porsche Cayenne est relativement imposant... sauf que personne n'a songé à ne pas laisser un trou dans CHAQUE barrage. Ok, ça s'explique par le fait qu'il faut bien laisser une chance de passer, ça sert le gameplay, même si ça reste bancal. Etrange aussi que l'opératrice radio réponde très calmement (limite si ça l'intéresse) qu'il faudra attendre pour aller secourir votre collègue victime d'un énorme accident "ok, il est presque mort, mais bon, va falloir attendre environs 15 minutes mon coco, on a pas d'ambulance pour le moment" (libre adaptation). Enfin, la propre voix du policier que vous incarnez, devrait vous rappeler certains téléfilms mal traduits passants sur la TNT avec des acteurs comme Lorenzo Lamas ou Steven Seagal. Il serait difficile de faire plus caricatural, et c'est valable aussi pour les remarques sur vos exploits. Vous venez d'éclater un fuyard, son véhicule à fait 4 tonneaux et a terminé dans un mur à plus de 300km/h, mais tout va bien ! "Central, je lui ai mis une amende, je pense que ça va le calmer".

 

nfshp06

"Ahahah, et en plus il n'avait pas sa ceinture, ça fait une prune à 40€ de plus !"


FONCEZ !

Véritable renaissance de la série, ce Need for Speed "classique" n'oublie pas de proposer un mode multijoueur qui reprends les courses du mode classique, avec la possibilité d'incarner à tour de rôle (choix aléatoire) le fou de vitesse, ou le policier. L'expérience du mode solo et du multi étant commune, chaque course fera progresser votre niveau.

 

Difficile de résister à ce concentré de fun, qui propose de l'arcade pure, et un plaisir immense de part sa sensation de vitesse présente dès les premières courses. La durée de vie elle aussi est à la hauteur, car il faut compter 30h pour boucler l'ensemble des 2 carrières, ce qui est très correct pour ce type de jeu, qui bénéficie en plus d'une rejouabilité importante. Certainement LE titre de course de cette fin d'année, ou en tout cas celui qui n'aura pas déçu mes attentes.

 

Astha

 

Note : 9/10

(par Astha)

 

Gamerscore Astha : 1000/1000G (oui, j'ai aimé !)

 

PS : A noter que ce titre est concerné par la politique EA sur les jeux d'occasion et le multijoueur. Si le code de votre version a été utilisé, il va falloir payer un nouveau pass pour jouer en ligne.


Publié dans Test

Commenter cet article

kingbis 07/12/2010 18:24



Resalut,


Comme je ne lâche rien , je voulais juste te dire, que suite à notre petite discussion (même si on ne peut pas
appeler vraiment ça comme ça),  que ce n'était pas grave si vous n'aviez pas le temps. Le truc, c'était que tu faisais un test quand tu en faisait un, sans trop se presser (c'est pour ça
qu'on est un site amateur). Du coup, vous postez vos tests de temps en temps, sans obloigation, participez un peu à la communnauté (principe de site), sans suivre l'actualité du JV qui demande
beaucoup de temps.

Au passage, très bon test.


Au plaisir de lire ta réponde,
KingBis