[Test] Call of Duty : Black OPS

Publié le par PressReplay.fr

Après l'implosion du studio Infinity Wards, Activision devait réagir et rassurer les joueurs au sujet de la survie de sa planche à billet sa série phare : Call of Duty. C'est donc au tour de Treyarch, déjà auteur d'autres volets de la série, de prendre le relai, et de montrer qu'a leur tour, ils sont (enfin) capable de proposer un FPS à la hauteur de la série Modern Warfare. Victoire écrasante ou rude débandade, il est temps de partir au combat !

 

162205-call-of-duty-black-ops

Une guerre bien froide

Fini la seconde guerre mondiale, Treyarch propose enfin quelque chose de différent. Reste que le scénario de l'aventure solo n'est pas sans liens avec ce second conflit mondial, car cette fois vous allez jouer un rôle dans la guerre froide, qui découle de ce conflit. Chose étonnante, vous êtes un américain. Oui, c'est classique, ça laisse penser que l'on va une fois de plus jouer le gentil sauveur, ce qui n'est pas forcément faux, mais c'est plutôt bien emballé. Chaque pan de l'histoire est mis en scène soit avec le moteur du jeu, soit sous forme de vidéo avec de nombreuses références à l'Histoire. Quelques libertés sont prisent sur les évènements réels, mais c'est toujours agréable d'évoluer dans un univers "crédible". A titre d'exemple se retrouver autours d'une table avec comme voisin le Président des Etats-Unis, ça fait son petit effet. Pour ceux qui apprécients la série Metal Gear, on retrouve ici le même concept, mais en moins poussé, il ne faut pas oublier que c'est surtout un FPS.

 

7cf7957e54ca7ace1d170dab0ce22404.png

 

Du punch, du punch... et du punch ?

Certains titres demandent quelques minutes de jeu avant de décoller, voir quelques heures... ici, c'est du quasi instantané. Des les premières minutes, on espère que toute l'aventure sera aussi rythmée. Ce plaisir provient de différents éléments qui oeuvrent tous dans le même sens : donner un punch de dingue à l'ensemble. Ce plaisir ne provient pas d'une refonte du genre, vous allez toujours avancer dans un couloir, et passer de script en script MAIS, contrairement à Medal of Honor, ici c'est juste très bien intégré au jeu. Certains scripts prêtent tout de même à sourire, mais sont tellement rares que ça en devient presque un plus. Je me suis pas exemple bien amusé lorsque le soldat qui avait pour but de sauter à travers une vitre pour nous surprendre, l'a fait un peu tard, et s'est retrouvé seul face à 5 fusils. Je ne m'étais certainement pas assez avancé pour déclencher le saut, et ça donne une situation assez ridicule, mais drôle. Dans le genre, j'aimerai aussi savoir qui à eu l'idée de poser un lance roquette presque au pied d'une énorme fusée... vous verrez, c'est assez étrange comme idée.

 

BITmX
Ca résume assez bien la situation...

Pour rester dans la comparaison avec Medal of Honor, qui à de nombreux moment souffrait de chutes de frame rate, ici tout est fluide et rapide, ce qui la aussi sert à renforcer l'action intense. Une qualité d'animation qui est certainement due au fait que si le titre n'est pas laid, il faudrait vraiment penser à le faire évoluer sur ce point sur les prochains volets. La Xbox 360 est elle capable de faire mieux et tout aussi fluide dans ce domaine ? C'est un autre débat. Ajouter des décors destructibles serait aussi un gros plus, une fois que l'on a gouté à Bad Company, c'est à chaque fois décevant de retrouver des murs et des batiments qui résistent à tout.

 

Il faut enfin souligner l'IA qui parfois fait des choses étranges, de votre coté comme chez les adversaires. Il n'est pas rare de se retrouver avec un ennemi au sein du groupe, sans qu'il juge bon de vous tirer dessus, ou que vos coéquipiers suppriment la menace. Soit les développeurs ont souhaités intégrer le syndrome de Stockholm dans le jeu, ou alors c'est tout simplement que l'IA est ratée (je vote pour la seconde possibilité).

 

4f5d90b274-call-of-duty-black-ops-3

 

Welcome to the Jungle

Trop souvent délaissée dans de nombreux FPS, la musique est ici un des élements important et bien employé. Vos missions au Vietnam deviennent vraiment épique avec un bon Sympathy for the Devil en fond sonore !  Le volume de la musique et des bruitages est lui aussi bien maitrisé et le son se fait bien plus présent sur les moments chauds de l'aventure. Dommage que la localisation pose certains soucis. Lors de cinematique c'est toujours étrange de voir un personnage avoir terminé son texte mais continuer à bouger les lèvres. En clair, mieux vaut faire le titre en VO tellement celle ci est supérieure à la VF.

 

call-of-duty-black-ops2

 

Sarah Connor 

Si par sa musique le jeu cherche à créer une ambiance de film, Treyarch propose dans certaines missions des références bien plus explicites. Comment par exemple ne pas penser à Terminator, lorsqu'on vous demande de prendre la Gatling pour avancer sans trop de soucis en ballayant vos ennemis... pour ensuit prendre la fuite en moto équipé d'une Winchester, que vous ré armerez bien entendu à une main. Un moment vraiment épique, ultra scripté, mais fantastique pour un fan du film. Petite perle, brève mais présente, je vous laisse écouter le cri que fait le soldat lors de cette scène, ou il va gouter à une chute de quelques centaines de mètres.

 

b72daf1b83-call-of-duty-black-ops-43989

Intense et tout simplement bien faite, Call of Duty Black OPS propose la meilleure campagne solo de toute la série. Son principal défaut étant de ne pas faire mieux que la plupart des FPS actuels, en proposant une durée de vie d'environs 6 heures. Une fois de plus c'est sur le multijoueurs qu'il faut compter pour vraiment rentabiliser le prix du jeu.

 

Zombies et protagonistes de luxe

Bien qu'il soit possible de jouer le chasseur de zombies en solo, il est bien plus plaisant de le faire en multi. Ce mode de jeu classique, présent sur chaque production Treyarch, propose au joueur de prendre place dans une pièce close, et de résister à des vagues de morts vivants. Le but est de rester en vie en renforçant les points d'entrés (fenêtres, portes...) afin de ne pas être dépassé par le nombre de zombies. Chaque action coute de l'argent (réparer les fenêtres, acheter des armes) et chaque élimination vous en raporte. Un mode classique qui a le mérite de proposer une alternative au multi présent dans l'ensemble des FPS. Mention spéciale aux avatars que vous pourrez incarner dans ce mode de jeu. Je n'en citerai qu'un pour ne pas tout vous révéler, et ce n'est autre que John f.Kennedy... oui, le président assassiné, himself. Les autres sont du même acabi, et ça fait plaisir de voir ce genre de délire dans une grosse production.

 

jfk-zombie

Modern Warfare 2.5 ?

Plus connu mais également le plus attendu, le mode en ligne "classique" prends peu de risque par rapport au volet précédent. Quelques ajustement ont été effectués pour éviter de trop faciliter les enchainements de frags qui donnaient trop souvent la possibilité d'utiliser l'arme ultime et de mettre fin aux parties. Nous avons donc à nouveau la possibilité de monter en grade pour débloquer de l'équipement, mais il est maintenant aussi possible d'acheter ce matériel, ce qui donne la liberté de ne débloquer que ce que l'on souhaite vraiment utiliser. Pour le reste j'aurais beaucoup de mal à comparer la qualité des cartes, n'ayant pas vraiment exploré Modern Warfare 2 de façon suffisante pour être objectif.

En ce qui concerne les nouveautés il faut souligner l'apparition du systeme de contrats. A chaque début de partie vous pouvez vous engager (acheter) un contrat qui vous demande d'effectuer une mission précise durant la partie. Tuer 3 ennemis sans être tuer, réaliser X tirs dans la tête. Si le contrat est rempli, vous pourrez empocher quelques dollars pour améliorer votre quotidien de soldat.

 

4f3cad5cb3-call-of-duty-black-ops-xbox360

Autre élement trés apréciable dans ce Call of Duty, la possibilité d'émuler le multijoueur à l'aide de bot. La aussi l'évolution par point d'expérience est présente, et les bot porteront le nom des membres de votre liste d'ami. Doté d'une difficulté réglable (comme celle de la campagne) il ne faut bien entendu pas espérer de miracles (rappelez vous de l'IA...) mais c'est une option que devrait faire plaisir à ceux qui n'ont pas forcément la possibilité de jouer en ligne.

 

On achète ou pas ?

Difficile de ne pas conseiller ce titre, surtout si vous apprécier la série. Il est évident que même si le solo est trés bon, il ne propose pas non plus quelque chose de vraiment révolutionnaire, on pourrait même dire qu'il ne fait que regrouper les meilleures scènes des FPS de ces dernières années. L'aventure est toujours trop courte pour justifier l'achat à elle seule, mais le mode multi est de qualité, et pour une fois il est (en partie) accessible à ceux qui ne peuvent pas connecter leur console à Internet.

 

Bobby-Kotick-Again-Sells-Activision-Shares-2SVP, ne me plantez pas mon usine à fric, j'ai les impôts à payer !


Si il faut faire un choix entre ce Call of Duty et Medal of Honor, ici l'équation est bien plus simple tant Medal of Honor propose quelque chose de correct mais rien de vraiment prennant. Si on effectue la comparaison avec un Battlefield Bad Company 2 (ma référence) le choix est beaucoup plus difficile... c'est frustrant de ne pas pouvoir déloger un ennemi derrière un mur en faisant tout simplement tomber le mur, voir même la maison complète !

 

De façon simple : pour le solo : 1er, Call of Duty - 2nd, BBC2 - 3ème Medal of Honor, et pour le multi : 1er, BBC2, 2nd Call of Duty, 3ème Medal of Honor...

 

Astha

 

Note : 8,5/10

(par Astha)

Publié dans Test

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

helixio 14/11/2010 11:52



En tout cas, moi qui finalement me disais que je ne toucherais pas à un seul fps en cette fin d'année, je vais finalement me faire CoD... Mais alors vite fait parce que j'ai aussi fable à faire,
entre autres...



Astha 13/11/2010 20:52



J'ai lu pas mal de truc au sujet de la version PC, et il semblerait bien qu'ils ne se sont vraiment pas cassé la tête pour l'optimiser.


Le jeu a été crée sur 360 et ensuite adapté sur les autres machines, même la version PS3 est un cran en dessous, mais la c'est vraiment du détail.


 



Cam 13/11/2010 13:32



A noter que l'optimisation sur PC n'est pas là...


Quelqu'un pour aller la chercher ?


Je passe, vivement Battlefield 3 et dans une moindre mesure, Vietnam.